Le Bilan des Intelligences Multiples

L’enfant va pouvoir complètement revoir ses stratégies d’apprentissage en les adaptant plus efficacement.

 

Le travail scolaire sert de terrain d’entraînement et de bases de jeux et de séquences visant la réussite de l’enfant.

 

Au lieu de partir de ses manques, je pars de ses aptitudes.

 

Le bilan une fois réalisé donnera lieu à des recommandations pour les devoirs et révisions.

Des outils pourront également être proposés en réponse aux objectifs de l’enfant et de l’attente de ses parents.

 

Ce bilan est le préalable utile à tout autre travail ultérieur dans le cadre :

 

  • des Ateliers d'aide aux devoirs,
  • d'un cours particulier avec un enseignant pour le soutien d’une matière spécifique
  • d'un coaching scolaire (accompagnement individuel à la réussite scolaire)
  • des devoirs à la maison avec les parents

 

A noter : ce bilan n’a aucune valeur médicale. Par ailleurs ce bilan est évolutif puisque nos intelligences évoluent toute notre vie en fonction de nos habitudes cognitives et de nos stimulations diverses dans les situations de vie (en famille, à l'école, au travail, bénévolat, amitié…)

 

Vous souhaitez faire réaliser un bilan pour votre enfant ? Contactez-nous rapidement

 

Construisons ensemble

L'Ecole de Tous les Possibles

un lieu Ethique - Ludique - Déclic !

Les Intelligences Multiples

 

 

Et si on commençait par un bilan ?

 

C'est plus facile de construire des outils et des stratégies pour mieux apprendre quand on connaît ses intelligences. Le bilan sert à ça !

 

Une série de questions simples (élaborées quand même par des neuroscientifiques! ) sont posées à l'enfant qui y répond spontanément par oui ou par non.

L'ensemble de ses réponses sont compilées et permettent de visualiser le profil de l'enfant au moment du bilan.

 

Il ne présage pas de l'avenir : notre cerveau est "plastique" et évolue toute notre vie en fonction de nos situations de vie.

 

Que voit-on sur le graphique du bilan ?

Les intelligences dominantes de l’enfant apparaissent nettement ainsi que celles qui sont à stimuler. Un point complet sur les manières d’apprendre est alors nécessaire pour voir ce qui doit être changé dans les habitudes. Les stratégies d’apprentissage seront retravaillées en séance pour utiliser les intelligences fortes tout en stimulant et en compensant les intelligences plus faibles.

 

Et puisque l’on utilise les points forts de l’enfant… la situation d’échec n’est plus aussi présente et l’estime de soi remonte…